La «matière» et la «nécessité» dans le Timée de Platon

Luc Brisson

Resumo


C’est dans le Timée de Platon que trouve son origine ce que nous appelons «matière», terme qui traduit ce qu’Aristote a nommé húle, et dont il convient de préciser qu’il s’agit de la «matière première». Comme l’hypothèse de la «matière première» est destinée à résoudre un problème métaphysique, celui du substrat du changement physique, on comprend bien pourquoi la science moderne s’est désintéressée de la question, considérant que, si l’on accepte le principe suivant lequel «rien ne naît ni ne périt, car tout se transforme», il suffit de décrire et de mesurer la quantité de matière qui se transforme sans se poser la question de la nature du substrat qui se transforme, une telle question se situant au-delà de la physique.

Palavras-chave


Kosmos, Matière, Ontologie, Platón

Texto completo:

PDF

Apontamentos

  • Não há apontamentos.




Licença Creative Commons
Esta obra está licenciada sob uma licença Creative Commons Atribuição - Não comercial - Compartilhar igual 4.0 Internacional.